Accueil Connaissances Projets Interreg

Exclusion of liability

This translation is generated by eTranslation, a machine translation tool provided by the European Commission.

Projets Interreg

Objectif du programme Interreg

Interreg est un programme de coopération territoriale européenne lié au Fonds européen de développement régional (FEDER). Il s’agit de l’un des nombreux programmes de financement de la politique régionale européenne, tels que les programmes du Fonds de cohésion et du Fonds social européen. Interreg vise à promouvoir un développement économique, social et territorial harmonieux de l’Union dans son ensemble. Le programme met l’accent sur le renforcement de la collaboration transfrontalière et fournit un cadre pour la mise en œuvre d’actions communes et d’échanges politiques entre acteurs de différents États membres. De nombreux États membres, régions et villes ont utilisé Interreg pour financer la planification et la mise en œuvre de la planification et de la mise en œuvre de l’adaptation au changement climatique.

 

La structure

Le premier programme Interreg a été lancé en 1990 (Interreg I (1990-1993)), suivi par Interreg II (1994-1999), Interreg III (2000-2006) et Interreg IV (2007-2013). Alors que le programme 2021-2027 est en préparation, Interreg V (2014-2020) est opérationnel et est structuré comme suit:

  1. Interreg A — transfrontalière: renforcer la coopération transfrontalière entre les régions NUTS III d’au moins deux États membres différents situés directement aux frontières ou adjacents à celles-ci. Interreg A peut être utilisé pour investir dans l’innovation, les soins de santé, l’éducation, l’emploi et la mobilité de la main-d’œuvre. La prévention des risques et l’intervention d’urgence dans le cadre de l’adaptation au changement climatique peuvent être financées par ce programme.
  2. Interreg B - Transnational: renforcer la coopération transnationale entre les régions de plusieurs pays en développant une approche commune pour aborder des questions communes telles que l’innovation, l’environnement, l’accessibilité, les télécommunications, le développement urbain. Ce programme peut financer des stratégies d’adaptation au changement climatique liées, par exemple, à la gestion des inondations, à des solutions fondées sur la nature.  
  3. Interreg C - Mise en réseau: renforcer la coopération interrégionale afin de créer des réseaux pour développer les bonnes pratiques et faciliter l’échange et le transfert d’expériences par les régions qui réussissent.

Pour plus d’informations, consultez les sites Internet d’ Interreg et d’Interreg Europe.

 

Budget pour Interreg 2014-2020

Interreg V s’appuie sur 11 priorités d’investissement définies dans le règlement FEDER, contribuant à la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Au moins 80 % du budget de chaque programme de coopération doit se concentrer sur un maximum de quatre objectifs thématiques parmi les onze priorités de l’UE:

Interreg V dispose d’un budget de 10,1 milliards d’euros investi dans plus de 100 programmes de coopération entre les régions et les partenaires territoriaux, sociaux et économiques. Ce budget comprend également la dotation du FEDER pour la participation des États membres aux programmes de coopération de l’UE aux frontières extérieures soutenus par d’autres instruments (instrument de préadhésion et instrument européen de voisinage).

 

Interreg V

Contribution du FEDER

Nombre de programmes

InterregA — Cross-Border

 

 

6,6 milliards d’euros

 

 

242 millions

 

 

634 millions

60 programmes de coopération (frontières intérieures)

 

12 IAP Interreg (Instrument de préadhésion)

 

16 Interreg ENI (instrument européen de voisinage)

 

Interreg B — Transnational

2,1 milliards d’euros

15 programmes de coopération

Interreg C — Interrégional/Networking

500 millions d’euros

4 programmes de coopération (Interreg Europe, Interact III, Urbact III, Espon)

Source: http://ec.europa.eu/regional_policy/EN/policy/cooperation/european-territorial/

 

 

Quelques projets Interreg V (2014-2020) sur l’adaptation au changement climatique

Certains projets d’adaptation au changement climatique sont déjà financés par Interreg. Ceux-ci peuvent être trouvés dans la base de données KEEP.

Projets d’adaptation au changement climatique financés par Interreg C — Cross-Border

L’un des nombreux programmes transfrontaliers est Interreg 2 Seas Mers Zeeën. Il s’agit de la collaboration entre les zones côtières d’Angleterre, de France, de Flandre (Belgique) et des Pays-Bas situées en Manche et en Mer du Nord. Sept projets sur le CCA sont actuellement lancés. L’un d’eux est SPONGE2020, commencé en juillet 2016 et d’une durée de 4 ans, qui vise à améliorer la capacité d’adaptation des villes et des zones densément construites dans la région des 2 mers en co-créant et en mettant en œuvre des solutions innovantes en matière de changement climatique avec les parties prenantes. Les expériences sont partagées et des solutions fondées sur la nature pour l’ACC sont co-créées. D’ici 2020, ce projet aura entraîné une augmentation de la capacité d’adaptation des zones densément construites d’au moins 25 000 m3 et des économies de 10 à 50 % par rapport aux investissements traditionnels en CCA. Le budget total du projet est de 6 840 257 EUR et est mis en œuvre par des autorités régionales et locales telles que Rotterdam, Anvers, le conseil du comté de Somerset, le conseil du comté d’Essex, l’autorité régionale des eaux de Delfland, le Westcountry River Trust, le Westland et le Southend-on-Sea Borough Council. SPONGE2020 est un bon exemple pour montrer que la programmation Interreg peut être utilisée pour mettre en œuvre des solutions basées sur la nature pour l’adaptation au changement climatique.

Projets d’adaptation au changement climatique financés par Interreg B — Transnational

Il existe également de nombreux programmes transnationaux Interreg qui financent des projets d’adaptation au changement climatique.  En particulier, les pays d’Europe orientale peuvent disposer de fonds limités pour l’ACC. La Programmation Interreg est un bon moyen de les accompagner dans une transition vers une société adaptative.

L’un des projets financés par le programme spatial alpin Interreg V B 2014-2020 est GoApply. Le projet est une collaboration entre les autorités autrichiennes, allemandes, suisses et italiennes et les partenaires d’observation de ces pays et de la Slovénie, de la France et du Liechtenstein. Le projet vise à s’attaquer aux obstacles à la gouvernance à plusieurs niveaux en matière d’adaptation dans les pays alpins. Le projet coûte 734 331 EUR et a débuté le 1er novembre 2016. Il sera finalisé le 30 avril 2019. 

Projets d’adaptation au changement climatique financés par Interreg C — Networking

Afin d’assurer le partage des connaissances sur l’adaptation au changement climatique entre les États membres, Interreg Networking a financé plusieurs projets d’échange de connaissances. L’un d’eux est PERFECT — Planification de l’environnement et de l’efficacité des ressources dans les villes et villes européennes. Ce réseau vise à améliorer la mise en œuvre des politiques de développement régional pour la protection et le développement du patrimoine naturel en reconnaissant les multiples avantages de l’infrastructure verte par les autorités de gestion, les partenaires et les groupes de parties prenantes. Les partenaires parfaits travailleront avec les intervenants régionaux et les équipes interdisciplinaires au sein de leurs organisations pour identifier et intégrer l’utilisation multiple de l’infrastructure verte dans les politiques et les pratiques à long terme, et surtout dans les investissements.

Les résultats parfaits comprendront 7 plans d’action pour l’IG, des documents d’experts, des fiches d’information, des orientations et une matrice de bonnes pratiques. Le budget total s’élève à 1 839 719,60 EUR. Les partenaires de ce réseau sont les autorités locales des Pays-Bas, de Slovénie, de Slovaquie, d’Italie, d’Autriche, de Hongrie et du Royaume-Uni.

L’adaptation au changement climatique financée par Interreg IAP Cross-Border

L’adaptation au changement climatique peut être l’un des thèmes pour favoriser des relations stables avec les pays candidats, les pays candidats potentiels et les États membres de l’UE. Le programme de coopération transfrontalière de l’IAP Hongrie-Serbie a reçu des fonds au cours de la période 2014-2020. L’un des projets est PROTECT-HUSRB qui a pour objectif de réduire les risques environnementaux et de prévenir les effets négatifs du changement climatique sur les zones protégées par la nature dans les régions frontalières de la Hongrie et de la Serbie par des actions conjointes de surveillance, de cartographie et de prévention des espèces envahissantes. Le projet a débuté en janvier 2018 et se poursuivra jusqu’en septembre 2019. Le budget total est de 284 817 EUR, 34.

Projets d’adaptation au changement climatique financés par l’IEVP/IEV

La collaboration avec les pays tiers aux frontières de l’Union européenne contribue à stabiliser la zone. Interreg V n’a pas encore de projets d’adaptation au changement climatique. Interreg IV a inclus des projets transfrontaliers IEVP/IEV pour l’ACC. L’adaptation au changement climatique a été l’un des sujets de collaboration dans la région de la mer Noire, par exemple par le financement et le lancement de MAREAS — le Centre régional commun de recherche pour l’atténuation et l’adaptation à l’impact des changements mondiaux sur la mer Noire. Des instituts de Roumanie, de Bulgarie, de Géorgie, d’Ukraine et de Turquie ont collaboré à ce centre. Interreg a financé ce centre d’un montant de 459 169 EUR, 29.

Projets Interreg sur Climate-ADAPT

Carreaux pertinents

{'sector': [], 'nr_items': 5, 'uuids': None, 'combine_results': False, 'origin_website': [], 'special_tags': [], 'bio_regions': [], 'search_text': None, 'title': 'Projets Interreg sur Climate-ADAPT', 'css_class': None, 'countries': [], 'search_type': ['RESEARCHPROJECT'], 'element_type': [], 'macro_regions': [], 'funding_programme': 'INTERREG', 'show_share_btn': False, 'sortBy': 'NAME'}