Accueil Archives Porter à 30 % la couverture des arbres dans les villes européennes pourrait réduire le nombre de décès liés à l’effet d’îlots de chaleur urbains

Exclusion of liability

This translation is generated by eTranslation, a machine translation tool provided by the European Commission.

Website experience degraded
We are currently facing a technical issue with the website which affects the display of data. The full functionality will be restored as soon as possible. We appreciate your understanding. If you have any questions or issues, please contact EEA Helpdesk (helpdesk@eea.europa.eu).

Porter à 30 % la couverture des arbres dans les villes européennes pourrait réduire le nombre de décès liés à l’effet d’îlots de chaleur urbains

Le réchauffement climatique et l’expansion de l’environnement bâti devraient accentuer l’effet de l’îlot de chaleur urbain (UHI) et ses effets néfastes sur la santé. Une nouvelle étude montre qu’une couverture d’arbres de plus en plus élevée à 30 % réduirait les températures de 0,4 °C en moyenne, ce qui permettrait d’éviter environ 1,8 % des décès d’été dans les villes européennes et près de 40 % des décès imputables aux effets des IUH.

Pour en savoir plus sur le site web de la Commission européenne ou dans le document scientifique.

Date: 23 Jun 2023
Mots-clés associés : European Commission, UHI, trees, European cities