Exclusion of liability

This translation is generated by eTranslation, a machine translation tool provided by the European Commission.

Website experience degraded
We are currently facing a technical issue with the website which affects the display of data. The full functionality will be restored as soon as possible. We appreciate your understanding. If you have any questions or issues, please contact EEA Helpdesk (helpdesk@eea.europa.eu).

Profils de pays

Autriche

 

 

 

Les sources utilisées pour compiler les informations sur la santé et l’adaptation pour les profils de pays varient d’un pays à l’autre. Pour les États membres de l’UE, les informations sont fondées sur leurs rapports officiels sur l’adaptation: Rapports 2021 sur l’adaptation au titre du règlement sur la gouvernance de l’union de l’énergie et de l’action pour le climat (voir les rapports de l’UE sur l’adaptation, les profils de pays de l’ADAPT en matière de climat) etles rapports 2019 sur l’adaptation au titre du règlement de l’UE sur le mécanisme de surveillance des gaz à effet de serre. Ces deux mécanismes d’établissement de rapports sont désignés ici sous le nom de «rapports officiels de l’UE sur l’adaptation». Note: Les informations pertinentes ont été reproduites à partir du rapport officiel de l’UE sur l’adaptation (présenté jusqu’au 21 juillet 2021), sans autre précision sur le contenu du texte. Certaines informations, valides au moment de la déclaration, pourraient ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

En outre, les informations recueillies dans l’analyse de l’AEE sur le changement climatique et la santé: la vue d’ensemble des politiques nationales en Europe (2021), les fiches par pays du tableau de bord de la préparation à l’adaptation (2018) et l’étude de l’OMS sur les politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018) sont présentées. Note: Certaines informations, valables au moment de la publication, peuvent ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

Les sources d’information pour les pays non membres de l’UE de l’EEE sont plus limitées.

Informations tirées du rapport de l’AEE. Changement climatique et santé: vue d’ensemble des politiques nationales en Europe (2022)

Les politiques nationales d’adaptation au changement climatique et les stratégies nationales de santé ont été analysées afin d’identifier la couverture des impacts climatiques sur la santé (physique, mental et social) et les types d’interventions les concernant. Le rapport fournit une vue d’ensemble européenne, tandis que la couverture géographique de divers aspects des politiques nationales à travers l’Europe peut être visualisée à l’aide de la visionneuse de cartes. Les résultats pour l’Autriche sont résumés ici.

Documents de politique générale examinés:

La stratégie autrichienne d’adaptation au changement climatique Partie 1

Österreichischer Strukturplan Gesundheit 2017 

Aspects couverts dans les documents de politique générale examinés:

Informations provenant des rapports officiels de l’UE sur l’adaptation. Rapports GovReg (2021), rapports RMR (2019)

La stratégie nationale autrichienne d’adaptation (NAS, 2017) contient une évaluation qualitative de la vulnérabilité pour neuf secteurs, dont le secteur de la santé

Le plan national d’adaptation (PAN) a été révisé en 2016 et présente un catalogue de 135 options d’adaptation pour 14 domaines d’action. La santé est l’un des domaines d’action. Les mesures d’adaptation ne devraient comporter aucun inconvénient social; ils devraient plutôt minimiser les risques pour la démocratie, la santé, la sécurité et la justice sociale.

Les mesures d’adaptation recommandées sont les suivantes:

  • Relations publiques en général et travaux spécifiques sur la préparation à des événements extrêmes ou à des flambées de maladies infectieuses
  • Faire face à la chaleur et à la sécheresse
  • Faire face aux inondations, glissements de boue, avalanches, glissements de terrain et chutes rocheuses
  • Avancement des connaissances et préparation à la manipulation d’agents pathogènes/maladies infectieuses
  • Gestion des risques liés à la propagation d’espèces allergènes et toxiques
  • Traiter les polluants et les rayonnements ultraviolets
  • Mise en relation et développement ultérieur des systèmes de surveillance et d’alerte rapide
  • Intégration de sujets pertinents pour le climat dans la formation et la formation continue des médecins et du personnel dans les professions médicales, thérapeutiques et diagnostiques (MTDG)

L’intégration de l’adaptation dans les politiques et programmes sectoriels, et donc l’intégration, s’accroît, avec des exemples pratiques du secteur de la santé, par exemple des guides thermiques:

  • Guide: Protection contre la chaleur dans les maisons et les appartements. Le guide présente des mesures qui peuvent être utilisées pour assurer une protection économe en énergie contre la chaleur.
  • Conseils contre la chaleur de l’Agence autrichienne de la santé et de la sécurité alimentaire (AGES), y compris le téléphone thermique et des vidéos sur la nutrition adéquate en matière de chaleur et de sécurité alimentaire en été.
  • Ligne directrice Plan d’action pour la chaleur — Pour que les établissements médicaux et de soins créent leurs propres plans d’action en matière de chaleur: La ligne directrice s’adresse aux zones de soins institutionnalisées des groupes de population les plus vulnérables et aux responsables des hôpitaux, des soins infirmiers et des établissements de soins. Avec des recommandations pour des mesures à court et moyen terme et aiguës, il aide les organisations à élaborer et à établir leurs propres plans de chaleur.

Le rapport d’évaluation autrichien de 2014 contient une évaluation de la vulnérabilité et une section traitant de l’impact du changement climatique sur la santé. Il a été suivi du premier rapport spécial (ASR18), qui portait sur la santé, la démographie et le changement climatique, et a été publié en septembre 2018 (voir l’étude de cas de l’OMS ci-dessous).

Informations provenant du tableau de bord de la préparation à l’adaptation. Fiches pays (2018)

Les obstacles institutionnels et l’absence de dynamique politique entravent actuellement la mise en œuvre de politiques fondamentales comprenant des mesures d’adaptation au niveau sectoriel (par exemple, dans le domaine de la santé et des transports).

Plusieurs recommandations proposées dans le cadre des secteurs pertinents (y compris le secteur de la santé) dans le PAN font intervenir le secteur de l’assurance et le désignent comme un acteur clé.

Informations provenant de la publication de l’OMS. Politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018)

L’Autriche fait partie des pays qui ont élaboré des évaluations nationales de la vulnérabilité, de l’impact et de l’adaptation aux changements climatiques. Il a élaboré des cadres stratégiques et des plans d’action pour l’adaptation au changement climatique axée sur la santé. Des politiques nationales (stratégies ou plans) en matière de santé et de changement climatique ont également été élaborées. Les politiques et stratégies clés tiennent compte des considérations liées au changement climatique et à la santé.

Plusieurs évaluations de la santé ont été menées dans le cadre du NAS, couvrant des dangers tels que les risques de chaleur, le potentiel de propagation des vecteurs et les pollens allergènes.

En 2012, les objectifs sanitaires de l’Autriche ont été approuvés par la Commission fédérale de la santé d’Autriche et le Conseil des ministres autrichien. L’objectif général était d’améliorer la santé de toutes les personnes vivant dans le pays, indépendamment de leur niveau d’éducation, de leur revenu ou de leur situation dans la vie. Un objectif spécifique en matière de santé porte sur «la garantie de ressources naturelles durables telles que l’air, l’eau et les sols et des environnements sains pour les générations futures» et discute de l’adaptation au changement climatique. 

Un système national de surveillance des moustiques a été mis en place avec une coopération intégrée entre les organismes gouvernementaux, les établissements de santé humaine et vétérinaire, le laboratoire national de référence et le système de donneurs de sang. La surveillance des infections à transmission vectorielle est incluse, en plus des aspects climatiques et environnementaux pertinents pour leur propagation et la surveillance continue de la circulation des agents étiologiques.

Études de cas de l’OMS à partir de la publication. Politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018)

Fonctionnement du plan national de protection contre la chaleur

Un plan autrichien de protection contre la chaleur a été élaboré et mis en œuvre en 2017, sous la direction du ministère de la Santé et des Affaires féminines. Les institutions gouvernementales aux niveaux national et régional ont participé à son élaboration et ont travaillé ensemble, assumant divers rôles au cours des différentes étapes du fonctionnement du plan. Parmi les autres acteurs concernés figuraient les professionnels de la santé, les hôpitaux et d’autres agents d’urgence. Le plan fournit des informations météorologiques de base pour les avertissements thermiques, fournies par le Service météorologique national. Le Ministère de la santé et des affaires féminines publie des informations sur les avertissements de chaleur sur son site Web et fournit et promeut des mesures de précaution à l’intention des citoyens. Les provinces communiquent des renseignements spécifiques aux organisations (comme les foyers pour personnes âgées, les maisons de soins infirmiers, les hôpitaux et les écoles maternelles) le plus tôt possible.

Santé, démographie et changement climatique

Un rapport spécial (2018), compilé par le Groupe d’experts autrichien sur l’évolution du climat, évalue les interrelations complexes entre la santé, la démographie et le changement climatique. Le rapport a été élaboré pour fournir une base légitime pour la prise de décisions dans les domaines de la science, de l’administration et de la politique. Il met en évidence les possibilités de combiner les politiques en matière de climat et de santé et d’accroître la préparation et la résilience avec des actions anticipatives plutôt que réactives. Les avantages pour la santé des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique sont particulièrement prometteurs. Le rapport appuie la conception de politiques visant à améliorer l’état de santé de la population aujourd’hui et à l’avenir.

Ressources dans le catalogue de l’Observatoire sur l’Autriche