Exclusion of liability

This translation is generated by eTranslation, a machine translation tool provided by the European Commission.

Website experience degraded
We are currently facing a technical issue with the website which affects the display of data. The full functionality will be restored as soon as possible. We appreciate your understanding. If you have any questions or issues, please contact EEA Helpdesk (helpdesk@eea.europa.eu).

Profils de pays

Portugal

 

 

 
 
 

Les sources utilisées pour compiler les informations sur la santé et l’adaptation pour les profils de pays varient d’un pays à l’autre. Pour les États membres de l’UE, les informations sont fondées sur leurs rapports officiels sur l’adaptation: Rapports 2021 sur l’adaptation au titre du règlement sur la gouvernance de l’union de l’énergie et de l’action pour le climat (voir les rapports de l’UE sur l’adaptation, les profils de pays de l’ADAPT en matière de climat) etles rapports 2019 sur l’adaptation au titre du règlement de l’UE sur le mécanisme de surveillance des gaz à effet de serre. Ces deux mécanismes d’établissement de rapports sont désignés ici sous le nom de «rapports officiels de l’UE sur l’adaptation». Note: Les informations pertinentes ont été reproduites à partir du rapport officiel de l’UE sur l’adaptation (présenté jusqu’au 21 juillet 2021), sans autre précision sur le contenu du texte. Certaines informations, valides au moment de la déclaration, pourraient ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

En outre, les informations recueillies dans l’analyse de l’AEE sur le changement climatique et la santé: L’examen des politiques nationales en Europe (2021), les fiches par pays du tableau de bord de la préparation à l’adaptation (2018) et l’étude de l’ OMS sur les politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018) sont présentés. Note: Certaines informations, valables au moment de la publication, peuvent ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

Les sources d’information pour les pays non membres de l’UE de l’EEE sont plus limitées.

Informations tirées du rapport de l’AEE. Changement climatique et santé: vue d’ensemble des politiques nationales en Europe (2022)

Les politiques nationales d’adaptation au changement climatique et les stratégies nationales de santé ont été analysées afin d’identifier la couverture des impacts climatiques sur la santé (physique, mental et social) et les types d’interventions les concernant. Le rapport fournit une vue d’ensemble européenne, tandis que la couverture géographique de divers aspects des politiques nationales à travers l’Europe peut être visualisée à l’aide de la visionneuse de cartes. Les résultats pour le Portugal sont résumés ici.

Documents de politique générale examinés:

Stratégie nationale d’adaptation au changement climatique (ENAAC 2020)

Plan d’action pour l’adaptation au changement climatique (P-3AC)

Plan national de santé 2020 

Aspects abordés dans le document d’orientation révisé:

Informations provenant des rapports officiels de l’UE sur l’adaptation. Rapports GovReg (2021), rapports RMR (2019)

La stratégie nationale d’adaptation révisée (NAS, 2015-à venir, ENAAC 2020) couvre neuf secteurs prioritaires, dont la santé. En ce qui concerne la santé, les stratégies régionales d’adaptation au changement climatique ont été achevées et soumises pour adoption pour la période 2019-2020. La mise en œuvre des stratégies du secteur de la santé repose sur la mise en réseau des services de santé avec d’autres entités chargées de la sécurité, de l’environnement et/ou du soutien social.

Le secteur de la santé a publié un rapport dans le cadre de la première étape de la NAS, où les impacts du changement climatique ont été systématisés dans les domaines suivants: les événements de température extrême, l’eau, l’air, les vecteurs de transmission de maladies, la nourriture et les événements hydrologiques extrêmes. Cependant, au lieu d’identifier un ensemble exhaustif de mesures d’adaptation, le rapport a établi un lien entre la mise en œuvre de certains plans et programmes traitant des conditions environnementales influencées par les phénomènes climatiques et les impacts sur la santé publique. En ce qui concerne les autres secteurs, l’approche de la gestion adaptative de la santé a suivi une voie différente: par la décentralisation. Récemment, les administrations régionales de la santé ont élaboré leurs propres stratégies d’adaptation, dans lesquelles les principales incidences sur la santé et les vulnérabilités des services et infrastructures de santé, et les mesures d’adaptation respectives ont été identifiées.

En ce qui concerne le secteur de la santé, plusieurs programmes de santé publique contribuent à l’adaptation, à savoir les plans d’urgence pour les températures extrêmes défavorables, les plans d’urgence de la santé saisonnière et le programme de prévention des maladies à transmission vectorielle. Il convient de noter que l’Administration régionale de la santé de l’Algarve a assuré l’intégration de l’adaptation dans ses responsabilités en émettant des avis technico-sanitaires et en participant à des comités consultatifs dans le cadre des processus d’élaboration des instruments de gestion territoriale.

Les projets SIAM (Changement climatique au Portugal: Les scénarios, les incidences et les mesures d’adaptation) de 2002 et 2006 ont été les évaluations multisectorielles et nationales les plus complètes des incidences et des vulnérabilités des changements climatiques pour le Portugal, y compris les incidences sur la santé et les mesures d’adaptation.

Informations provenant du tableau de bord de la préparation à l’adaptation. Fiches pays (2018)

Le secteur de la santé était également représenté à l’ENAAC 2013 (première phase de l’ENAAC) où il a produit un rapport de pointe sur l’effet du changement climatique dans le secteur. Un plan d’urgence pour les vagues de chaleur a été établi en 2004, avec un système d’alerte et des interventions en cas d’urgence.  Un système de surveillance des maladies vectorielles nés a été mis en place en 2007.

Ressources dans le catalogue de l’Observatoire sur le Portugal