Exclusion of liability

This translation is generated by eTranslation, a machine translation tool provided by the European Commission.

Website experience degraded
We are currently facing a technical issue with the website which affects the display of data. The full functionality will be restored as soon as possible. We appreciate your understanding. If you have any questions or issues, please contact EEA Helpdesk (helpdesk@eea.europa.eu).

Profils de pays

Pays-Bas

 

 

 
 

Les sources utilisées pour compiler les informations sur la santé et l’adaptation pour les profils de pays varient d’un pays à l’autre. Pour les États membres de l’UE, les informations sont fondées sur leurs rapports officiels sur l’adaptation: Rapports 2021 sur l’adaptation au titre du règlement sur la gouvernance de l’union de l’énergie et de l’action pour le climat (voir les rapports de l’UE sur l’adaptation, les profils de pays de l’ADAPT en matière de climat) etles rapports 2019 sur l’adaptation au titre du règlement de l’UE sur le mécanisme de surveillance des gaz à effet de serre. Ces deux mécanismes d’établissement de rapports sont désignés ici sous le nom de «rapports officiels de l’UE sur l’adaptation». Note: Les informations pertinentes ont été reproduites à partir du rapport officiel de l’UE sur l’adaptation (présenté jusqu’au 21 juillet 2021), sans autre précision sur le contenu du texte. Certaines informations, valides au moment de la déclaration, pourraient ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

En outre, les informations recueillies dans l’analyse de l’AEE sur le changement climatique et la santé: L’examen des politiques nationales en Europe (2021), les fiches par pays du tableau de bord de la préparation à l’adaptation (2018) et l’étude de l’ OMS sur les politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018) sont présentés. Note: Certaines informations, valables au moment de la publication, peuvent ne plus être valables aujourd’hui. Tous les ajouts nécessaires au texte sont clairement mis en évidence.

Les sources d’information pour les pays non membres de l’UE de l’EEE sont plus limitées.

Informations tirées du rapport de l’AEE. Changement climatique et santé: vue d’ensemble des politiques nationales en Europe (2022)

Les politiques nationales d’adaptation au changement climatique et les stratégies nationales de santé ont été analysées afin d’identifier la couverture des impacts climatiques sur la santé (physique, mental et social) et les types d’interventions les concernant. Le rapport fournit une vue d’ensemble européenne, tandis que la couverture géographique de divers aspects des politiques nationales à travers l’Europe peut être visualisée à l’aide de la visionneuse de cartes. Les résultats pour les Pays-Bas sont résumés ici.

Documents de politique générale examinés:

Stratégie nationale d’adaptation au changement climatique (2016)

Programme de mise en œuvre 2018-2019 

Programme national Delta 2022

Mémorandum national sur la politique de santé/Landelijke nota gezondheidsbeleid 2020-2024 

Aspects abordés dans le document d’orientation révisé:

Informations provenant des rapports officiels de l’UE sur l’adaptation. Rapports GovReg (2021), rapports RMR (2019)

La stratégie nationale d’adaptation (NAS, 2016 [éditeurs]) a intégré les six principaux enjeux liés à l’impact climatique dans son plan national d’adaptation (2018-2019 [éditeurs]), dont deux sont spécifiques à la santé:

  • Une augmentation du stress thermique entraînant une augmentation de la morbidité, des admissions à l’hôpital et de la mortalité, ainsi qu’une réduction de la productivité
  • Augmentation du fardeau sanitaire et de la perte de productivité en raison d’une possible augmentation des maladies infectieuses ou des affections allergiques (respiratoires) telles que le rhume des foins

Le programme de connaissances sur le changement climatique et la santé (publié en juin 2019) a été inclus dans la NAS.

Dans le cadre de la réduction des risques de catastrophe, une attention particulière est accordée à l’adaptation au climat, y compris l’examen de la santé publique. Le ministre de la Santé, du Bien-être social et du Sport élabore un programme de santé climatique et le plan national de canicule est opérationnel.

Dans le cadre du programme Delta (2018 [éditeurs]), le ministère de l’Infrastructure et de la Gestion de l’eau a commencé à lancer et à suivre des actions pour sept secteurs dotés d’infrastructures vulnérables, y compris des établissements de santé. 

En 2014, sept évaluations sectorielles des risques et de la vulnérabilité au changement climatique ont été publiées, y compris pour la santé.

Informations provenant du tableau de bord de la préparation à l’adaptation. Fiches pays (2018)

Dans le secteur de la santé et du bien-être, un plan national de chaleur de 2007 a été mis à jour en 2015. Ce plan est mis en œuvre chaque année depuis 2007 et informe les organisations régionales de santé (GGD et la Croix-Rouge) quand et comment mettre en œuvre des mesures préventives dans les foyers de soins et les hôpitaux. KNMI et RIVM ont un système d’avertissement en place avec des valeurs seuils qui indiquent l’apparition d’une vague de chaleur. Lorsqu’une vague de chaleur est attendue, tous les établissements de soins néerlandais reçoivent un avertissement.

L’équipe du programme NAS organise des dialogues nationaux sur l’adaptation sur la question de la santé et du stress thermique.

Informations provenant de la publication de l’OMS. Politiques de santé publique et d’adaptation au changement climatique dans l’Union européenne (2018)

Mis à part le NAS adopté en 2016, aucune stratégie spécifique au secteur de la santé n’a été élaborée. Cependant, un plan d’action sur la chaleur est en vigueur, de même qu’une structure de surveillance des agents pathogènes émergents. Les deux programmes sont considérés comme couvrant, pour l’instant, les incidences sur la santé liées au climat.

Les informations sur la surveillance des maladies infectieuses sont partagées chaque semaine avec les partenaires lors de réunions sur les signaux sur les maladies infectieuses et les zoonoses, où l’analyse des données de surveillance est effectuée. Le niveau de surveillance spécifique à un seul agent pathogène est adapté s’il est indiqué, quel que soit le conducteur.

Ressources dans le catalogue de l’Observatoire sur les Pays-Bas